Acupuncture pour le chien, le chat et les NAC

acupunctureÀ l’inverse de la médecine traditionnelle qui compartimente les organes, l’acupuncture tient compte du corps et de son environnement.

L’énergie d’un animal en bonne santé, vivant sainement, circule harmonieusement, résultante du Yin et du Yang. Tout déséquilibre produit un “embouteillage”, avec des vides, des ralentissements énergétiques ou des trop-pleins… Cela se traduit par des symptômes, douleurs, problèmes de peau, problèmes digestifs…

Le revêtement cutané (comprenant notamment la peau) se comporte comme une énorme terminaison nerveuse qui transforme les excitations externes provoquées par les aiguilles en signaux internes générateurs de réactions.

Les aiguilles sont donc placées en des points précis, qui correspondent à des territoires bien déterminés.

Les points sont situés le long de lignes de force, les méridiens, qui parcourent le corps en dessinant une véritable cartographie des organes, ou en dehors : ce sont des points locaux, pour des douleurs articulaires par exemple. De la sélection des points et de la puncture, du diagnostic énergétique en quelque sorte, dépend le rééquilibrage du Yin et du Yang, permis par la dispersion ou la tonification des points.

Mais l’acupuncture a ses limites. Elles ne pourra pas traiter un cancer, un organe non fonctionnel, détruit.

En revanche, les aiguilles sont très utiles dans le cas des pathologies fonctionnelles, lorsque l’organe ne fonctionne pas correctement. Les résultats de l’acupuncture sont donc particulièrement intéressants dans le traitement des allergies, des affections ORL (nez, gorge, oreilles), des douleurs rhumatismales, des pathologies digestives (hernie hiatale), du foie, des maladies de peau, des incontinences urinaires… La liste est loin d’être exhaustive, sans oublier le mal de transport et les problèmes de comportements.

 

N’hésitez pas à demander plus de renseignements.

 

Clinique Vétérinaire Lagardette

10 rue Pierre Mendès France

33310 LORMONT

0556060685