Méfiez-vous des excès pendant les fêtes !

Méfiez-vous des excès pendant les fêtes !

 

Si vous aviez l’intention d’inviter votre chien ou votre chat à votre table le soir du réveillon, il est peut-être bon de lire ces quelques conseils au préalable…

Tout comme pour nous, il faut éviter, au cours des repas de fin d’année, tout excès pour nos animaux de compagnie.
Du moins, si vous voulez éviter de passer les fêtes chez votre vétérinaire…  

 

Principales plantes d’intérieur responsables d’intoxication chez nos animaux de compagnie.

 Les principales plantes d’appartement toxiques

La liste suivante n’est pas exhaustive et de nombreuses autres plantes sont toxiques dans notre environnement mais elle présente les plantes les plus souvent responsables d’intoxication d’après les statistiques du CNITV (centre national identification des toxiques vétérinaires).

Principales plantes d’extérieur cultivées toxiques.

 Les principales plantes d’extérieur cultivées toxiques

Il existe de nombreuses plantes sauvages toxiques (la cigüe, le séneçon de Jacobé, la nielle des blés, les boutons d’or….).

Ces plantes se retrouvent rarement dans vos jardins. Nous n’aborderons ici que les plantes cultivées de vos jardins qui  présentent une toxicité notable.

Intoxications : les principaux symptômes et les bons gestes

Les intoxications résultent le plus souvent  de l’ingestion accidentelle du produit, du médicament ou de la plante.

Elles sont peu fréquentes chez le chat mais beaucoup plus chez le chien (d’un naturel goûteur et dont le goût n’est pas très sûr), les rongeurs (qui rongent…), le furet (fureté en permanence à la recherche de quelque chose à manger), les perroquets (grande activité de destruction)